in

Deux présidents investis en Guinée-Bissau

Désormais, la Guinée-Bissau a deux présidents. Jeudi, Umaro Sissoco Embalo s’était investi président. Il est suivi le vendredi par le président de l’Assemblée nationale, Cipriano Cassama, investi par ses pairs députés.

Crise en Guinée : Alpha Condé s’oppose à une mission de la CEDEAO composée de ses pairs

L’hymne national résonne dans l’hémicycle sous le drapeau bissau-guinéen. En boubou blanc, le président de l’Assemblée Cipriano Cassama est investi en présence du Premier ministre Aristide Gomes. 

Il annonce assurer l’intérim jusqu’au règlement du contentieux électoral par la Cour suprême. Selon Malam Fati, député du PAIGC, c’est ce que prévoit la Constitution en cas de vacance du pouvoir. Or, le président sortant José Mario Vaz a quitté ses fonctions.

Mais le palais présidentiel est bel et bien occupé par Umaro Sissoco Embalo qui a limogé hier soir le Premier ministre et nommé à sa place Nuno Gomes Nabiam, candidat arrivé troisième au premier tour de la présidentielle.

Malaisie : démission du Premier ministre Mahathir Mohamad ce lundi

Umaro Sissoco Embalo peut compter sur le soutien d’une partie de l’armée. Les militaires ont fermé hier en fin de journée le palais du gouvernement qui abrite les principaux ministères, le palais de justice, et occupent désormais la radio et la télévision publique.



Saham Ad
élection, cameroun, présidentielle, Paul Biya

Cameroun : le parti au pouvoir, RDPC, déclaré vainqueur des législatives

Nathalie Yamb très remontée contre l’Union africaine : “A quoi sert-elle ?”