Le Togo veut mettre à contribution le commerce électronique pour son développement.

Les acteurs du commerce électronique au Togo et des experts de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement(Cnuced) planchent depuis ce mardi à Lomé sur le sujet.

Il s’agit, au cours des cinq (5) jours de travaux, de présenter les résultats de l’évaluation de l’état de préparation du Togo au commerce électronique menée le mois précédent sur l’étendue du territoire national. Il sera également question de faire un diagnostic des freins du développement du secteur au Togo afin d’apporter des solutions efficaces aux échanges commerciaux en ligne.

L’amélioration de la connectivité, l’adoption de la loi sur les transactions électroniques, l’e-gouvernement, sont autant de mesures prises par le Gouvernement togolais pour le développement du secteur.

Mais des freins persistent. Il s’agit, entre autres, du manque de moyens de paiement en ligne adaptés au Togo, de logistique pour la livraison des biens achetés en ligne, et de système fiable pour assurer la protection du consommateur. Aux acteurs et experts de nous proposer des solutions endogènes à l’issue des travaux.

La Rédaction