Di Maria : quand la star fait oublier Messi…

L’Argentine a tenu son rang. L’Argentine se déplaçait au petit matin de ce 28 janvier 2022 au Chili dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde 2022 et elle s’est imposée bien que déjà qualifiée.

Le Parisien Angel Di Maria était titulaire pour ce match et, en l’absence de Messi, portait même le brassard de capitaine.

Il a fait honneur à ce statut très rapidement puisqu’il a été l’auteur de l’ouverture du score à l’issue d’une bien belle action individuelle.

 Lionel Messi resté à Paris, l’Argentine a pu compter sur Angel Di Maria. « C’est le bon choix, il a beaucoup d’expérience avec l’équipe nationale », avait confié Lionel Scaloni avant le match au sujet de l’ailier parisien, promu capitaine en l’absence de son coéquipier au PSG.

Et le joueur du PSG n’a pas traîné pour donner raison à son sélectionneur. Héritant d’un ballon dans son couloir droit, El Fideo a décoché une merveille de frappe enroulée des 25 mètres malgré la présence de trois Chiliens, trouvant le petit filet opposé.

Le Chili a eu beau égaliser dix minutes plus tard grâce à Ben Brereton, l’Argentine est repassée en tête peu après la demi-heure de jeu grâce à Lautaro Martinez.

Plus rien n’allait être marqué et l’Albiceleste tenait sa quatrième victoire en cinq matches, profitant même du match nul concédé par le Brésil face à l’Equateur (1-1) pour revenir à quatre longueurs de la Seleçao. Les Argentins essaieront d’enchaîner face à la Colombie.

Similaires