>

“Dieu n’est pas con” ; Les conseils étonnants d’un prêtre béninois aux chrétiens

Partager l'article sur :

Au Bénin, le prêtre Destin Akpo, conscientise les chrétiens dans son œuvre “Dieu n’est pas con”, paru le 12 novembre 2022.

En effet, le prélat a indiqué dans son livre que : “Dieu n’est pas con en nous créant libres et intelligents ».

Pour lui, cela signifie que les hommes doivent travailler et ne pas se réfugier derrière la prière pour résoudre tous les problèmes

« Notre sous-développement s’explique, entre autres, par notre propension à croire que prier sans transpirer, c’est-à-dire sans travailler ardemment, peut nous sauver » lit-on à la page 113.

« Nombre d’entre nous délaissent le travail et les occupations professionnelles nécessaires à tout progrès pour se réfugier dans les lieux de culte priant du matin au soir et du soir au matin », poursuit le prêtre.

Et d’ajouter : « Aucune société ne s’est développée en ne faisant que prier, chanter, acclamer, siffler, parler en langues (…) diaboliser cultures et coutumes, trouver des sorciers partout (…) et oublier de se battre contre la pauvreté et la misère.

Ailleurs, se désole le romancier, les autres sont au travail, investissent dans la recherche scientifique, les inventions et découvertes. Nous autres, sommes là, les yeux levés au ciel, et sommes surpris de notre situation d’éternels assistés ».

« Je ne demande pas de ne pas prier. Il faut prier ; c’est fondamental, nuance le prêtre. Mais il s’agit de prier pour avoir la force de continuer l’œuvre de la création ».

Et de lancer : « Sur la question, nous prêtres, dignitaires des religions endogènes, imams, bref, tous les chefs religieux, qui bénéficions encore en Afrique de l’écoute de plus de la moitié de la population, avons une grande responsabilité : avoir l’honnêteté morale, après leur avoir dit de prier, de les exhorter aussi au travail ! ».