Les startuppers ont jusqu’au 22 octobre prochain pour candidater pour la deuxième édition du challenge Digital Africa, le concours de startups et d’innovations numériques en faveur du développement durable. Il est co-organisé par l’AfD, Proparco, BpiFrance et La French Tech.

La révolution numérique est en train de transformer le continent africain. C’est un ferment d’innovation qui bouleverse les économies et les sociétés. Ecologie, énergie, culture, éducation, création artistique, gouvernance, médias : le numérique a un impact transversal et démultiplicateur dans tous ces secteurs clé.



« L’innovation numérique est foisonnante en Afrique. Les Africains sont en train de réaliser un saut technologique qui accélère l’émergence du continent. Avec Digital Africa, en accompagnant des startups emblématiques des écosystèmes numériques africains, l’AFD remplit sa mission de développement au service de l’éducation et de l’innovation, à l’heure du numérique», déclare Rémy Rioux, Directeur Général de l’AFD.

L’ensemble des lauréats de cette seconde édition du Challenge Digital Africa bénéficieront d’une visibilité sans précédent et de l’accès à un réseau mondial de partenaires, clients, investisseurs. Ils intégreront une communauté qui rassemble les meilleurs talents de l’innovation numérique en Afrique et pour l’Afrique, de partage d’expériences, et de pratiques.

Pour la seconde édition de Digital Africa, les startups sont invitées à proposer des projets innovants en rapport avec les thématiques relatives aux territoires (défi urbain, transformation rurale, et smartcity etc.) ; à la citoyenneté (e-gouvernement, engagement, activisme, et nouveaux médias etc.) ; aux savoirs et à la créativité (éducation, formation, industries créatives et culturelles etc.) ; à l’environnement et au climat (greentech, cleantech, transports durables, économie bleue, et énergies, etc.).

Accédez au site de DigitalAfrica pour postuler