in ,

Diplomatie : quand Trump traite Macron de “petit’’ et d’“emmerdeur’’

Le président américain Donald Trump, comme on le connait, ne laisse jamais une “humiliation’’. On se souvient encore quand les Premiers ministres canadien Justin Trudeau, britannique Boris Johnson, hollandais Mark Rutte ainsi que le président français Emmanuel Macron avaient été filmés en début du mois de décembre en train de rire du locataire de la Maison Blanche et de “ses conférences de presse à n’en point finir”.

Michelle Obama qualifie de « surréaliste » la procédure de destitution contre Donald Trump

Pour ce qui ressemble à une sortie du silence, Donald Trump a tenu enfin régler ses comptes avec ces dirigeants, notamment le français Emmanuel Macron.

Le temps d’une réunion qu’il eût convoqué à la Maison Blanche pour échanger avec des diplomates sur des questions de sécurité et le financement de l’OTAN avec les ambassadeurs et autres représentants de la France, de l’Allemagne, du Royaume-Uni, de la Pologne, de l’Afrique du Sud, de la Russie et de la Chine ne pouvait être moins bon pour le fameux plat de la vengeance.

Le président américain s’en est particulièrement pris au président français Emmanuel Macron qu’il a traité de « petit » («short») et d’« emmerdeur » («pain in the ass») devant tous les diplomates présents, d’après le site internet The Daily Beast .

Il a aussi reproché au président français de ne pas en faire assez en ce qui concerne les négociations avec l’Iran.

[Vidéo] Ce clip de Trump qui se transforme en Thanos, le super-méchant de Marvel, au cœur des critiques

Cette longue tirade a jeté un froid sur la rencontre.  Selon l’article, des ambassadeurs « ont visiblement été mal à l’aise ». Il semble toutefois que l’ambassadeur du Canada aux Nations Unies, Marc-André Blanchard, n’était pas présent.



Nigeria, attentat suicide, femmes, kamikazes,

Irak : plusieurs paramilitaires tués par un kamikaze ce jeudi

MLS : Zlatan Ibrahimovic écope d’une amende pour simulation

PSG : Zlatan Ibrahimović encense le talent de Kylian Mbappé