Disparition inquiétante de l’acteur Djédjé Apali : cette troublante découverte dans son appartement

Immortalisé par François Ozon dans Jeune et jolie en 2013, Djédjé Appali qui avait incarné l’un des rôles principaux dans Gang des Antillais, le film de Jean-Claude Barny sorti en 2016 est porté disparu. À en croire sa sœur Joëlle, depuis octobre 2019, il n’a plus donné de signe de vie. Même sa mère qui avait été dissuadée de porter plainte par la police car l’acteur français était majeur ne sait pas où il est passé. 

S’étant rendue à l’appartement de son fils après le confinement, elle y a fait une inquiétante découverte. Le portefeuille de Djédjé Appali rempli de tous ses papiers importants, “carte d’identité, carte vitale, carte d’allocations familiales, permis de conduire et un petit porte-monnaie avec un peu plus de 20 euros dedans, sauf le passeport”, était toujours là, souligne Joëlle. “Mon état d’esprit ? C’est qu’il est arrivé quelque chose, oui bien sûr, quelque chose de grave”, s’inquiète-t-elle auprès de La 1ère Guadeloupe. 

Sur la trace de son frère, elle est parvenue à prendre contact, grâce au réalisateur Jean-Claude Barry, avec l’attachée de presse Rebecca Valentine Marival qui a révélé l’avoir aperçu à la Gare de l’Est à Paris, en octobre 2019. “Elle est formelle, il avait un costume qui sortait du pressing à la main, avec une valise. Il a pris le temps d’échanger quelques mots avec elle avant de la laisser parce qu’il était pressé. Il devait prendre son train pour rentrer chez lui à Reims”, confie-t-elle. Il avait l’habitude de se rendre dans la capitale pour des castings.

Joëlle Appali, rapporte Voici, a réussi à convaincre les forces de l’ordre d’ouvrir une enquête. “En une journée, la police a réussi à savoir que le portable de mon frère n’était plus actif depuis octobre 2019, qu’il ne bornait plus”, se félicite-t-elle, déplorant toutefois que la réaction de la police ait été aussi tardive. 

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les internautes qui sont sidérés par la situation. “Vous avez foutu quoi pendant un an ?“, s’est même insurgé l’un d’entre eux en commentant l’avis de recherche lancé par la police de Reims. Plusieurs célébrités dont Leïla Bekhti, Géraldine Nakache ou encore Jonathan Cohen, manifestement tous inquiets pour leur confrère, ont partagé l’avis sur Instagram, indique le média. 

Plus d'articles
La BAD veut accélérer l’industrialisation en Afrique