DJ Arafat : son fils Ezéchiel Houon retiré de ses héritiers ?

A la différence de ses frères, Lachoïna, Maël et Rafna Houon, Ezéchiel n’est pas reconnu comme héritier de DJ Arafat. Des sources informent que le fils d’Aurelia Atta (l’ex-Arafat) n’aurait pas été officiellement reconnu par le Yôrôbô de son vivant. C’est d’ailleurs pour cette raison que son nom ne figure pas sur le jugement d’hérédité rendu par le Tribunal de Première Instance d’Abidjan de Juillet 2020.

Une source proche de la famille rassure que des dispositions sont prises pour régler cette situation.

«Ezéchiel n’a jamais été retiré des héritiers d’Arafat. La filiation du petit Ezechiel n’a jamais été l’objet d’aucune ambiguïté. Le problème ne réside pas à une question de reconnaissance», a confié à Vibe radio, une source proche de la famille Arafat en réponse à la polémique.

Une erreur administrative

A en croire la source, c’est juste une erreur administrative et rien d’autre. « Cette erreur a été commise au moment de la déclaration de l’acte de naissance du petit Ezechiel Houon. Rassurez-vous, cette erreur administrative est en ce moment en cours de rectification », a précisé la même source.

Ce qui visiblement explique l’absence du nom du petit Ezéchiel, 9 ans sur la liste des héritiers du Yorobô. « Les droits d’auteur et les droits voisins d’artiste-interprète étant transmissibles par succession, Lachoïna, Maël et Rafna sont titulaires de ses droits patrimoniaux et de son droit moral (droit au nom, à la qualité et à l’intégrité) à la fois d’auteur et d’artiste-interprète », avait répondu Universal Music Africa aux mères des enfants de DJ Arafat qui avaient voulu en savoir plus.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Meunier, l’autre coup dur pour le PSG