in

Donald Trump prié de bannir TikTok des Etats-Unis

Le conseiller de la Maison Blanche Peter Navarro a révélé sur la chaîne Fox News attendre une action forte de la part de Donald Trump à l’encontre de deux applications dont TikTok et WeChat, qui, affirme-t-il, « envoient toutes les données vers des serveurs en Chine, directement chez les militaires chinois, le Parti communiste chinois, et les agences (officielles) qui veulent voler notre propriété intellectuelle ».

Racisme : un Ghanéen décède en Chine après que des hôpitaux l’ont rejeté parce qu’il était noir (vidéo)

 

TikTok appartient au groupe chinois ByteDance et compte près d’un milliard d’utilisateurs dans le monde. WeChat est la principale application de messagerie en Chine avec plus d’un milliard d’utilisateurs également.
« Je pense que le président ne fait que commencer avec ces deux-là », a-t-il ajouté. Donald Trump avait en effet affirmé mardi qu’il étudiait la possibilité de bannir des Etats-Unis l’application TikTok.

Espagne : un conseiller municipal se douche en pleine conférence en ligne sans éteindre la caméra (vidéo)

 

La Chine a qualifié les propos du conseiller de la Maison Blanche de « ridicules et étroits d’esprit », désignant les Etats-Unis comme « le véritable empire du piratage au monde ».

« Cela fait longtemps qu’ils ont mené des cyber-attaques de manière systématique et illégale, des opérations de surveillance et de vols de secrets à grande échelle », a dénoncé Hua Chunying, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d’un point-presse.

Peter Navarro a également accusé le patron de TikTok, l’Américain Kevin Mayer, ancien responsable des plateformes de streaming de Disney, d’être une « marionnette américaine ».



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

John Travolta : son épouse Kelly Preston est décédée

Quand un coéquipier de Messi est fan de Cristiano Ronaldo