in

Donald Trump : sa fille Ivanka bientôt la 1ere présidente des Etats-Unis ?

Après le père, la fille ?

Dès le 20 janvier 2021 à 00h, Donald Trump, aura le titre d’ex-président des Etats-Unis d’Amérique, suite à son échec face à Joe Biden au cours de la présidentielle du 3 novembre 2020.

Lorsque M. Trump fera ses adieux à la Maison Blanche, sa fille aînée, Ivanka, conseillère principale à la présidence, pliera également bagage avec lui. Même si pendant les quatre prochaines années, cette dernière sera loin du Bureau Ovale, elle aurait l’intention d’y revenir plus tard. Mais cette fois pas en conseillère ni en première fille, mais plutôt en tant que présidente, peut-être la première dans l’histoire des Etats-Unis.

D’après une source citée par le JJD dans son numéro du dimanche 8 novembre dernier, la fille aînée du président Trump « se voit un destin politique ». Ayant déjà pris goût à la politique aux côtés de son père au cours de ce mandat, la source estime qu’Ivanka Trump ne serait pas prête à retourner à sa vie d’avant la politique, comme femme d’affaire ayant sa propre marque de chaussure. « Je ne crois pas qu’elle ait très envie de quitter le pouvoir pour retourner vendre des paires de chaussures de sa marque à travers le monde », a estimé la source.



La première femme présidente des USA

Déjà dans son livre paru en 2018, titré « Le Feu et la Fureur », le journaliste et écrivain Michael Wolff avait révélé les ambitions politiques de la femme âgée de 39 ans. D’après l’auteur du livre, Ivanka aurait « conclu un accord sérieux » avec son époux Jared Kushner, dans lequel elle se présenterait à l’élection présidentielle avant lui. « La première femme présidente (…) ne serait pas Hillary Clinton, ce serait Ivanka Trump », aurait soutenu celle qui a vu son père à l’œuvre.

Avec La Nouvelle Tribune




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Décès de Maradona : une enquête ouverte

Voici les aliments à privilégier pour prévenir la perte de cheveux