L’histoire se déroule à Yopougon, la plus grande commune d’Abidjan. Un homme du nom de Lorougnon Dezai tue sa femme Yao Marcelline, 30 ans, à cause d’un soupçon infondé d’infidélité, selon plusieurs proches.

Drame, Yopougon, soupçon infondé, coup de pilon, Lorougnon Dezai, Yao Marcelline
Image d’illustration

Ne dit-on pas que la jalousie est la mauvaise conseillère ? Un mari jaloux vient de le prouver à travers cet acte horrible qu’il vient de commettre. Il aurait tué sa petite amie à coups de pilon mardi, 19 février tout simplement parce qu’il la soupçonnait d’infidélité.



Les témoins expliquent que le monsieur accusait sa chérie d’entretenir des relations intimes avec ses clients.

C’est dans une colère noire que l’homme se serait saisi d’un pilon pour mettre fin à la vie de sa concubine.

À l’arrivée de la police du 16e arrondissement, le meurtrier conscient de son acte n’a pas résisté à son interpellation.

Livrant sa version des faits, le présumé meurtrier soutient que sa concubine Yao Marcelline, coiffeuse de profession, l’aurait trompé avec un autre homme qui vantait son acte sur les réseaux sociaux. Ce qui l’aurait mis très en colère et poussé à se venger. C’est ainsi qu’il se saisit du pilon et régla le compte de Marceline, qui va succomber de ses blessures.

La police a par la suite ouvert une enquête afin de vérifier si l’acte était prémédité ou pas.

Le présumé coupable, encourt jusqu’à 10 ans de prison.