Drame au Ghana : une explosion fait plusieurs morts dans l’ouest du pays

C’est un accident de la circulation qui a été à la base d’un drame d’une envergure énorme au Ghana. Selon les informations du gouvernement dans un communiqué publié la nuit de jeudi 20 janvier par le ministre de l’Information, Kojo Oppong Nkrumah, « au total, 17 personnes ont malheureusement été confirmées mortes et 59 blessés ont été secourus ». 

L’explosion a eu lieu dans la ville d’Apiate, près de la ville de Bogoso, à environ 300 kilomètres à l’ouest d’Accra, la capitale du pays.

Un camion transportant des explosifs destinés à une mine est entré en collision avec une moto, un accident qui a créé le drame. Selon le ministre, les premiers signes indiquent « un accident impliquant un camion transportant des matières explosives pour une société minière, une moto et un troisième véhicule » qui s’est produit à proximité d’un transformateur électrique. 

L’explosion a également laissé un énorme cratère et réduit des dizaines de bâtiments en tas de bois et de métal.

Sur 59 personnes blessées, 42 sont soignées dans des hôpitaux ou des centres de santé et « certaines sont dans un état critique », a ajouté Nkrumah. 

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo l’a qualifié d’« incident vraiment triste, malheureux et tragique » et a exprimé « ses profondes condoléances aux familles des personnes décédées ».

Similaires