>

Drame : Il tue sa mère et se photographie avec son corps

Partager l'article sur :

En 2019, en Pennsylvanie, David Sumney âgé de 33 ans, a assassiné sa mère dans une baignoire après l’avoir torturée. Incarcéré au moment des faits, il vient de signer un accord de plaidoyer sur des accusations de meurtre au troisième degré. 

Cet arrangement réduit sa peine à seulement 20 ans et il pourrait retrouver sa liberté d’ici 17 ans. En désaccord avec ce plaidoyer, sa famille souhaite plutôt une peine à vie puisque selon elle, il s’agit d’une décision très flexible et injuste.

Le Dailymail rapporte que l’homme en question avant d’ôter la vie à sa mère, avait déjà torturé de plein gré sa petite amie dans un hôtel d’Atlantic City. La victime a ensuite porté plainte et un mandat d’arrêt a été émis contre lui. 

Mais il a réussi à échapper à cette première arrestation puisque la police n’a pas su insérer les données du document dans ses fichiers repères sur la criminalité. En cavale, l’homme s’est enfui à Denver mais cette fois-ci, la chance n’a pas tourné en sa faveur et il a été arrêté pour agression sur un chauffeur. 

Mais malheureusement, son mandat est encore passé inaperçu et il a été libéré. Libre de ses mouvements, l’homme va assassiner sa mère, Margaret Sumney 67 ans, une semaine après dans son domicile à South Lafayette en Pennsylvannie.

Après le meurtre, le présumé coupable a ensuite pris des photos et des vidéos avec le cadavre de sa mère qu’il a exhibé.