Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

Drame : un médecin tue ses trois enfants avant de se suicider ; son mobile choque la toile

Facebook
Twitter
WhatsApp

Au Sénégal, un docteur s’est donné la mort dans sa clinique dentaire à Dakar après avoir tué ses trois enfants.

Selon les informations recueillies par le site Seneweb, le médecin qui s’est ouvert une veine de son bras a été retrouvé gisant dans une mare de sang. À côte de lui, ses trois enfants (deux filles et un garçon), âgés de 8, 11 et 13 ans, étaient retrouvés morts allongés côte à côte dans une salle de la clinique.

Il n’y avait aucune trace de violence ou encore de blessures récentes sur le corps des enfants. Ils sont empoisonnés avec une substance toxique qu’ils ont bue ou qu’on leur a injectée.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent clairement que le médecin s’est donné la mort suite à une décision du tribunal ordonnant que la garde provisoire des enfants soit confiée à leur maman.

Avant de partir dans l’au-delà, le médecin a écrit une lettre racontant le calvaire qu’il a vécu avec son ex-femme avec une précision de dates et faits.

L’amour n’a jamais grandement régné dans ce couple. Le docteur décrit son ex-épouse comme une ‘’ Walakana’’ (Misérable) qui a voulu prendre sa revanche sur la société.

Issue de famille modeste, elle avait peur de ne jamais se hisser au niveau de son mari. Mais une fois ce niveau atteint, la femme avait, note-t-on dans la lettre, complètement changé.

Elle refusait de se soumettre à tous les ordres et menaçait de retourner chez ses parents pour un tout ou un rien. Elle refusa même les « rapports sexuels avec son mari et acceptait seulement quand elle avait besoin de quelque chose ».

Au fil du temps, les problèmes se sont accumulés, ce qui a conduit au suicide. Le docteur s’en va, sa descendance avec lui, son ex épouse porte le poids d’une lettre qui l’accuse à jamais. Dramatique manière de dire adieu…