L’irréparable est encore commis. Le commandement de la police de la zone d’administration locale de Chanchaga (Nigeria) a arrêté un fils âgé de 25 ans, Babangida Usman et sa mère, Hafasat Aliyu, pour avoir battu à mort leur père / mari, Ali Haruna lors d’une dispute familiale.

Selon les informations de source sécuritaire, le défunt Haruna et son épouse Hafasat se seraient bagarré après qu’elle ait accusé leur fille de lui avoir volé son argent. Haruna était du côté de la fille ce qui avait empiré la colère d’Hafasat.

Dès qu’il a entendu ses parents se disputer, Babangida a couru à la maison et, tout en défendant sa mère, s’est joint à elle pour frapper son père, ce qui lui a valu de graves blessures. Il est décédé alors qu’il était transporté à l’hôpital spécialisé IBB pour y être soigné.

Lire aussi : Togo/ Doyen de la FASEG-UL: les premiers mots du Prof Kako Nubukpo après son élection

S’adressant à des journalistes, Usman a déclaré qu’il ne protégeait que sa mère et ne savait pas que cela entraînerait la mort de son père. Selon lui, son père maltraitait toujours sa mère pour des choses qui ne devraient pas susciter de querelles, c’est pourquoi je protège toujours ma mère des mauvais traitements infligés à mon père.

«Ma mère n’est pas en sécurité avec mon père à cause de son tempérament. Chaque jour, il doit y avoir un problème qui dégénère en conflit. Je n’ai jamais su qu’il mourrait, je ne protégeais que ma mère », a-t-il lancé.

Lire aussi : Togo : Nouvelle nomination à la présidence de la République

Confirmant l’incident, le porte-parole du commandement de la police de l’État, Mohammad Abubakar, a confirmé l’incident en affirmant que les suspects avaient avoué le crime et seraient bientôt inculpés.

Encore une fois, beaucoup de retenus lors des disputes.