Le Premier ministre togolais, Komi Sélom Klassou, a échangé avec une délégation du patronat burkinabè conduite par son président, Apollinaire Compaoré, ce 17 avril 2019.

Cette rencontre a permis aux burkinabè de s’inspirer des expériences du Togo pour booster leur économie.



« La visite de ce matin a pour but de nous instruire des expériences du patronat du Togo. Étant donné que nous nous sommes un bureau qui vient d’être mis en place, nous avons besoin de savoir comment nos amis du Togo ont œuvé jusque-là. Le Togo est un grand partenaire pour le Burkina dans le domaine de l’utilisation du port donc nos économies ont besoin de s’intégrer », a indiqué Seydou Diakité, vice-président du conseil national patronat burkinabè.

Lire aussi Togo : l’humoriste Gogoligo rentre dans l’hémicycle

Ces échanges d’expériences s’inscrivent dans le cadre du comité de concertation entre l’Etat et le secteur privé, mis en place en 2017 et présidé par le chef du gouvernement togolais.

Miss Togo 2019