>

EdF : Kylian Mbappé face à un nouveau bras de fer avec la Fédération française de Football

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

Comme ce fut le cas fin mars, Mbappé a décidé de boycotter un événement publicitaire que la France organise ce mardi 20 septembre car la sélection n’a rien modifié sur le droit à l’image des joueurs.

« Kylian ne participera pas à la séance photo ce mardi après le refus de la Fédération de modifier la convention du droit à l’image », explique son avocat à travers une lettre à l’AFP.

Mbappé estime que les footballeurs doivent avoir le pouvoir de contrôler les marques auxquelles ils sont associés non seulement au niveau des clubs, mais aussi avec leurs équipes nationales.

Cependant, pour l’instant, il ne semble pas que la Fédération Française soit prête à changer sa façon de travailler : « Rien ne changera d’ici la Coupe du monde. Après le Qatar, nous verrons ce qu’il faut faire », a souligné le président Noël Le Graët.

Les opérations de sponsoring prévues dans l’agenda de demain concernent des partenaires majeurs tels qu’Uber Eats, KFC et Coca-Cola. Comme au début du printemps, Mbappé garde le pouls de la Fédération.

Ensuite, l’avocate du joueur, Delphine Verheyden, a publié un communiqué dans lequel elle exigeait que les accords écrits en 2010 soient revus : « Selon l’évolution du secteur, ils ne peuvent pas être valables pendant quatre ans. » Jusqu’à présent, cependant, la France n’a rien changé et Mbappé refuse d’y participer.

2021 © L-FRII MEDIA