Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Edouard Mendy : ”Comme le gardien égyptien, j’avais ma bouteille. Mais je…”; le gardien sénégalais fait une révélation inattendue

Crédit Photo : Africa Top Sports

Facebook
Twitter
WhatsApp

La CAN 2021 au Cameroun a été celle qui, de près ou de loin, a fait couler beaucoup d’encre sur la toile.

Les confrontations entre les grandes équipes africaines, les duels entre les supporters sur les réseaux sociaux… Cette CAN fut une réussite sur plusieurs plans donnés.

L’un des faits les plus marquants de cette compétition, c’est la bouteille utilisée par le gardien égyptien Gabaski, lors de la finale qui a opposé les Pharaons d’Égypte aux Lions de la Téranga.

Durant la période de tirs au but, le gardien égyptien a attiré le regard de plus d’un, avec une bouteille d’eau sur laquelle étaient inscrits les différents angles de tir des joueurs sénégalais.

Cette stratégie de l’équipe égyptienne a surpris les spectateurs, d’aucuns affirmant que c’est de la sorcellerie. Dans une interview, Edouard Mendy, le gardien de l’équipe sénégalaise, a rassuré les internautes.

Ce dernier a affirmé avoir aussi cette bouteille, juste qu’il a réussi à ne pas attirer le regard sur elle. Le gardien a toutefois manifesté sa stupéfaction de constater que sur la bouteille de Gabaski, il y avait des noms de certains joueurs sénégalais qui n’avaient jamais tirés de penalties, et se sont entraînés à la veille de la finale.

”Comme le gardien égyptien, j’avais ma petite bouteille. Mais je l’ai mieux cachée.

Je ne sais pas comment ils (les Egyptiens) ont fait, mais on avait des joueurs qui ne tiraient même pas de penalty dans leurs clubs, mais qui se sont entraînés la veille de la finale, et qui avaient leurs positions sur la bouteille du gardien égyptien”, a déclaré Edouard Mendy.