Edouard Philippe : ce tacle railleur sur sa relation avec Emmanuel Macron

C’est au plus fort de la pandémie de coronavirus que Édouard Philippe, alors Premier ministre, a pu reconquérir le public. Mais alors qu’il ne cesse de devancer Emmanuel Macron dans les sondages, le mari d’Édith Chabre décidait de quitter le gouvernement, cédant sa place à Jean Castex. 

Depuis, le maire du Havre continue de profiter de cette nouvelle popularité, allant même jusqu’à agacer les rangs de la majorité présidentielle à en croire Le Figaro. Car si certains pourraient voir cette cote utile pour le président de la République, d’autres ne la voient pas d’un bon œil, jugeant que l’ancien locataire de Matignon pourrait être déloyal au chef de l’État. En interne, quelques membres de la majorité se veulent rassurants. 

“Philippe, c’est de la baudruche, ça va se dégonfler”, a ainsi estimé un cadre de la majorité cité par Le Figaro. Selon ce proche des hautes sphères du pouvoir, Édouard Philippe chercherait, avant tout, à pousser Emmanuel Macron dans ses derniers retranchements. “Je ne sais pas si ce qu’il fait énerve le président”, s’interroge-t-il ainsi, “mais une chose est sûre, il fait tout ça pour l’énerver.” 

De simples mauvaises langues ? Car, de son côté, le journal Le Monde a récemment révélé que le chef de l’État compte récompenser son ancien bras droit, le décorant de la médaille de grand-officier de la Légion d’honneur. Le mari de Brigitte Macron se contente de respecter la tradition qui veut que chaque Premier ministre ayant passé au minimum deux ans à la tête du gouvernement soit récompensé. Il n’empêche que, à en croire leur récent repas en tête-à-tête, les deux hommes seraient en bons termes. 

Avec Closermag

Plus d'articles
Nigeria : arrestation de 5 personnes prétendant avoir contracté le coronavirus