Egypte : des archéologues découvrent des momies avec des “langues en or”

Selon les informations du ministère égyptien des Antiquités, des momies vieilles d’environ 2.000 ans ont été découvertes dans la ville égyptienne d’Alexandrie. Retrouvées par une équipe d’archéologues qui menait des recherches dans le temple Taposiris Magna, ces momies avaient la particularité de posséder des « langues en or ».

Seize tombes creusées dans la roche ont été également découvertes par l’équipe des scientifiques. Les archéologues pensent que les « langues en or » étaient destinées aux morts pour qu’ils puissent parler au dieu Osiris.

Il faut rappeler que le temple de Taposiris Magna est dédié à Osiris et à la déesse Isis, elle était à la fois l’épouse et la sœur d’Osiris.

Des masques en marbre retrouvés

Précédemment, les chercheurs avaient trouvé le masque funéraire d’une femme, huit fragments d’une couronne en or et huit masques en marbre de la période gréco-romaine. Ils ont également trouvé une série de pièces de monnaie portant le nom et le portrait de Cléopâtre, ce qui indique que le site était probablement utilisé pendant son règne.

Plus d'articles
Octobre urbain