Une étude du King’s College de Londres a démontré que l’élargissement du pénis n’est pas une opération qui ne comporte aucun risque, loin de là. En effet, c’est une opération qui peut laisser des séquelles non négligeables chez le patient. Selon une étude publiée dans le Guardian, seulement 20% des individus ayant subi un élargissement du pénis se disent satisfaits de cette opération.

Lire aussi : Italie : Decreto Crescita, la nouvelle loi qui pourrait chambouler le Mercato de Serie A



Gordon Muir, urologue à l’hôpital King’s College, s’est exprimé sur les dangers de cette opération, qui devrait découler d’un long raisonnement chez le patient, et non d’une simple décision pour mettre un terme à un complexe.

Des propos relayés par nos confrères de BFM TV. « Ces procédures ne devraient presque jamais être effectuées. Beaucoup d’hommes qui souhaitent subir une procédure d’agrandissement de pénis ont un pénis de taille moyenne mais croient que leur taille est insuffisante. Malheureusement, certaines cliniques semblent l’ignorer. Les chirurgiens du secteur privé ne devraient pas le faire. C’est faux à tous les niveaux », explique l’urologue.

Lire aussi : Togo/DV Lottery – Vérification des résultats : le site de nouveau opérationnel

Suite à cette opération, les complications sont de différentes natures. Cela peut aller de la déformation du pénis au dysfonctionnement de celui-ci.

Le problème principal pointé du doigt est ici les spécialistes qui opèrent, tout en sachant que cela n’est pas dans le réel intérêt du patient.

Avec Gent Side