Élections à la FIF : la Côte d’Ivoire porte plainte contre la FIFA

La Fédération ivoirienne de football (FIF), plongée dans une querelle de succession pour le poste de président que brigue Didier Drogba, a annoncé ce lundi 21 décembre dans la soirée dans un communiqué avoir saisir la cour arbitrale contre la décision de la FIFA de bloquer le processus d’élection.

« La Fédération internationale de football association (FIFA) n’ayant pas donné suite aux différentes demandes de levée de suspension du processus électoral, la FIF considère ce silence de la FIFA comme un rejet de sa demande et se trouve contrainte de saisir le TAS afin de solliciter de cette juridiction l’annulation pure et simple de la décision de suspension », explique la Fédération ivoirienne.

La FIF a également souligné « les difficultés créées par cette suspension » qui a entraîné le report du « démarrage des championnats » dans le pays. « Le football ivoirien est à l’arrêt depuis août 2020 », insiste la FIF.

L’élection à la présidence de la FIF s’est muée en feuilleton à rebondissements depuis 6 mois. Après le rejet de la candidature de Didier Drogba, la FIFA avait bloqué le processus en août, puis avait auditionné l’ensemble des acteurs en septembre.

Avec football365

Plus d'articles
“Game of Thrones” sacrée meilleure série dramatique par les Emmy Awards 2018