Elisabeth Moreno : ce drame familial qui a marqué la nouvelle ministre

L’une des surprises du gouvernement de Jean Castex annoncé le lundi 6 juillet, est la nomination de la ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Elisabeth Moreno. 

Ex-présidente de HP en Afrique, cette nouvelle figure au sein du gouvernement promet de porter son combat pour la cause des femmes dans les hautes sphères du pouvoir. Mais avant cela, cette “femme de tête, de cœur, d’action et d’engagement” comme la décrit la consultante Marie Tresanini, a connu des événements tragiques dans sa vie, qui ont sans aucun doute forgé son identité.

Née au Cap-Vert, Elisabeth Moreno est l’aînée d’une fratrie de six enfants. C’est à la fin des années 1970 qu’elle arrive en France avec sa famille, parce que sa petite sœur Marie, gravement brûlée après un accident domestique, avait besoin de soins en urgence. La petite fille restera alors deux ans à l’hôpital, faisant naître chez sa grande soeur l’envie de devenir infirmière.

Occupée à jouer la “seconde maman” pour ses cinq petits frères et sœurs, pendant que son père travaille sur les chantiers et sa mère fait des ménages, Elisabeth Moreno assistera également à un événement tragique : sa petite soeur Véronique, tombera par la fenêtre du HLM familial. “Ensuite, notre maison a brûlé“, ajoute la ministre dans les colonnes du Figaro.

Les drames qui ont marqué son enfance, ont toutefois été pour Elisabeth Moreno un bon moteur pour avancer dans sa vie. “Quand on survit à tant d’épreuves, on relativise tout”, lance-t-elle au quotidien.

Similaires