in ,

Elizabeth II : pourquoi le baptême d’Archie était déjà signe de tension avec Meghan Markle ?

Des tensions entre Meghan Markle et la famille royale britannique existaient, semble-t-il, depuis plus d’un an. Une photo du baptême d’Archie en soulève les doutes. Ce baptême était un événement qui avait été hautement gardé secret. Le 6 juillet 2019, le prince Harry et Meghan Markle ont fait baptiser leur fils Archie, dans la chapelle privée du château de Windsor.

Maroc : le prince Moulay El Hassan décroche son bac français avec Mention

La cérémonie s’était tenue en petit comité, à l’écart de la presse et des médias, au désir du couple royal. Pour annoncer l’événement, le duc et la duchesse de Sussex avaient simplement partagé une série de photos de la famille royale britannique, avec bien évidemment le petit Archie au centre de l’attention.

Sur l’un des clichés en question, les deux parents sont assis sur un canapé, et Meghan Markle tient le petit bout dans ses bras, vêtu de sa symbolique robe de baptême. Autour d’eux, se trouvent plusieurs membres de la famille royale britannique : à leur gauche Kate Middleton et son époux le prince William, à leur droite le prince Charles et son épouse Camilla Parker-Bowles, puis derrière la mère de Meghan, Doria Ragland, et enfin les sœurs de la princesse Diana.

La reine Elizabeth II et le prince Philip manquent donc à l’appel. Le palais de Buckingham avait expliqué que le couple royal n’avait pas pu se rendre au baptême d’Archie, car ils avaient un agenda chargé avec d’autres engagements plus importants, alors que le nouveau livre Royals at War prétend que l’absence des arrières grands-parents cacherait une autre raison.

La reine Elizabeth II durant le confinement : “Si je m’arrête, je tombe”

En étant absent au baptême, la reine Elizabeth II et son époux auraient envoyé un message explicite au duc et à la duchesse de Sussex. “De manière significative, la reine et le prince Philio sont restés à l’écart”, ont écrit les journalistes Dylan Howard and Andy Tillettrapporte le Daily Star, mercredi 8 juillet. “Ils ont été généreux et compréhensifs comme ils le pouvaient. Mais ils se sentaient simplement, à l’époque, publiquement embarrassés du comportement trop contrôlant de Meghan Markle“, a ajouté une source du palais royal. Un message qui n’a pas dû plaire aux parents du nouveau-né.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

France : la cathédrale Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique

Etats-Unis : « Black lives matter » peint devant la tour Trump