Elle s’est agrippée à mon se3e, les allégations du meurtrier de Binta Camara

Près d’un an après le meurtre de Binta Camara, jeune femme sénégalaise de 23 ans, qui avait ému tout le pays, le procès du présumé assassin Pape Alioune Fall s’est ouvert cette semaine.

Eudoxie Yao oublie Grand P et retrouve l’amour dans les bras de celui qui lui achète une Range Rover

Devant  la chambre criminelle de Tambacounda, hier, l’accusé a fait quelques révélations sur les derniers instants de Binta Camara. Il affirme que cette dernière s’est agrippée à son s*xe.

« Elle s’est agrippée à mon s*xe », a-t-il déclaré à la barre, rapporte Senenews, avant d’ajouter que c’est après ce geste de Binta qu’il l’a bousculée.

Victime, elle raconte tout sur les méthodes de TIENS

C’est ainsi que la victime est tombée en cognant sa tête contre le mur. Il soutient avoir relevé Binta Camara pour la mettre sur le lit, mais elle a encore piqué une nouvelle crise, s’est débattue, avant de tomber contre le pied du lit, s’est-il défendu.

C’est là que la jeune dame a commencé à perdre du sang, tandis que ses yeux bavaient. Paniqué, il a pris la fuite, ajoute-t-il dans des propos rapportés par le journal Les Echos.

Hushpuppi : La vidéo de la traque et de l’arrestation du milliardaire nigérian publiée par la police de Dubaï

Lors de son procès, Pape Alioune Fall a également contesté la tentative de viol. Faisant fi de ses déclarations, le parquet a requis contre lui la perpétuité.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
France : le boxeur Patrice Quarteron en garde à vue pour des menaces sur des policiers