>

Emmanuel Adebayor : José Mourinho revient sur le passage du Togolais au Real Madrid

Partager l'article sur :

Dans une longue interview retranscrite par plusieurs médias sur la toile, José Mourinho a vanté le mérite des joueurs africains, expliquant la raison pour laquelle, il désire avoir à chaque fois, un attaquant africain.

Justifiant son succès à Chelsea par la présence de Didier Drogba  et sa saison peu étincelante au Real Madrid par l’absence d’attaquant africain, le Portugais en a profité pour faire une révélation sur Adebayor, lors de son passage à la maison blanche.

“Mon succès est toujours basé sur le fait d’avoir un attaquant africain. Sans un attaquant africain, j’ai l’impression que je ne réussirai pas. Ma conviction sur les grévistes africains a commencé avec Benni Mccarthy au FC Porto, où il a marqué plus de 20 buts en championnat pour m’aider, moi et le FC Porto, à remporter le titre de la Ligue portugaise.

 Au cours de cette même saison, il a marqué des buts très importants pour moi en Ligue des champions de l’UEFA qui ont contribué à faire connaître notre carrière en Europe en remportant ma première Ligue des champions en tant qu’entraîneur;

Du Portugal à Chelsea en Angleterre, je retrouve Didier Drogba. Il a été une formidable arme africaine pour remporter avec moi une Premiership anglaise. Il était le seul tueur à gages là-bas. De Chelsea à l’inter Milan, je voulais tellement gagner la Ligue des champions de l’UEFA.

Mais je n’avais que deux milieux de terrain ghanéens et cela ne me suffisait pas pour gagner la Ligue des champions car je ne dominais que la ligue. Alors je me suis assis et J’ai beaucoup réfléchi à avoir à nouveau un attaquant africain. J’ai approché le FC Barcelone et ils m’ont vendu volontiers la meilleure recrue de ma carrière Samuel Eto’o et la même saison avec Eto’o j’ai gagné la Ligue des champions.

De l’Inter Milan au Real Madrid. Là, au Real Madrid, j’avais tous les talents, mais la raison pour laquelle je n’ai pas gagné la Ligue des champions, c’est parce que je n’avais pas d’attaquant africain. J’ai essayé Emmanuel Adebayor mais c’était un prêt, donc Madrid n’aime pas utiliser des joueurs prêtés.

Le Brésil a de grands attaquants, mais si vous les regardez, ils sont d’origine africaine. J’enseigne toujours aux nouveaux entraîneurs sur mes installations d’entraînement que vous devez toujours avoir un attaquant africain dans votre équipe.

“Exemple parfait à Manchester United, ils ne croient pas beaucoup aux grévistes africains, pas étonnant que je n’ai pas eu beaucoup de succès là-bas. Certains attaquants vous donnent des titres de la League mais les attaquants d’origine africaine vous donnent des champions”, a-t-il confié.