Emmanuel Macron : ce mot inattendu par lequel le président termine ses SMS

Le mercredi 25 novembre 2020, Corinne Lhaïk publiait son livre Président cambrioleur aux éditions Fayard, dans lequel elle levait le voile sur les coulisses de l’Elysée. Après avoir suivi Emmanuel Macron pendant plusieurs années et réalisé de nombreuses interview à ses côtés, l’écrivaine a pris note de ses moindres habitudes, y compris celles avec son épouse Brigitte Macron.

Si le passage sur l’altercation entre le Président et Jamel Debbouze a mis de l’eau dans le gaz, celui-ci est cependant plutôt amusant. En effet, alors que le chef d’Etat se remet doucement de la Covid-19, il continue tout de même à travailler par visioconférence et appels à distance. Comme le révèle Corinne Lhaïk, Emmanuel Macron a d’ailleurs une drôle d’habitude pour conclure chacun de ses SMS.

En effet, comme l’explique la journaliste de l’Opinion, Emmanuel Macron met un point d’honneur à cultiver la bonne entente avec ses collaborateurs. Que ce soit autour d’un bon repas à l’Elysée, dans sa maison de vacances au fort de Brégançon ou au bout du fil, l’époux de Brigitte Macron a la combine : « En revanche, le virus ne l’empêche pas de continuer à conclure ses SMS, envoyés à toute heure de la journée ou de la nuit, par “bises” », rapportent nos confrères de Sud-Ouest, après une lecture méticuleuse du roman de Corinne Lhaïk. Il faut dire que du soutien, Emmanuel Macron va en avoir besoin.

En fait, alors que la campagne de vaccination avance à petit pas en France, Emmanuel Macron a tapé du poing sur la table. Comme le révélait Le JDD le dimanche 3 janvier dernier, le président de la République déplore la lenteur des administrations sanitaires : « Nous sommes sur un rythme de promenade en famille, et ce n’est à la hauteur ni du moment, ni des Français », peut-on lire. Une réaction qui a eu le don de révulser l’opposition le taxant de “lâche” et de “menteur”. La journaliste de RMC, Apolline de Malherbe, a elle-aussi perdu son sang froid, estimant que le Président s’était “défaussé sur son ministre de la Santé”.

Avec Femme Actuelle.

Plus d'articles
571 nouveaux cas de coronavirus détectés en Corée du Sud