Encore une de plus pour Gervais Djondo

Gervais K. Djondo, à gauche et Konimba Sidibe Ministre malien de la Promotion Investissements, à droite
Gervais K. Djondo, à gauche et Konimba Sidibe Ministre malien de la Promotion Investissements, à droite

De la Compagnie aérienne Asky, à la bourse Djondo qui est un programme de mentorat destiné aux entreprises africaines, en passant par le Groupe bancaire panafricain Ecobank, le togolais Gervais Koffi Djondo est un entrepreneur à succès qui fait la fierté de toute l’Afrique. Tout ceci lui a valu, ce mercredi 18 janvier 2017 à Bamako, le prix spécial décerné par l’Initiative AfroChampions. Ceci en vue de le récompenser pour sa vision panafricaine et sa contribution au développement du continent.

« C’est en constatant les succès de leurs aînés, que les jeunes entrepreneurs deviendront de plus en plus audacieux et créatifs. Nous voulons les amener à penser ‘panafricain’ dès le début de leur aventure entrepreneuriale », a expliqué le Docteur Edem Adzogenu, membre du comité exécutif de l’Organisation AfroChampions.

Ce prix décerné par l’initiative AfroChampions, se veut rassembleur des acteurs majeurs de la vie socio-économique de l’Afrique. Elle bénéficie de l’appui de partenaires comme Konfidants, spécialisé dans le conseil des multinationales et entreprises privées, l’incubateur principal de l’Initiative AfroChampions, et de l’ADS, African Development Solutions, qui a pour but de rechercher, identifier, promouvoir des solutions pour accompagner le développement de l’Afrique.

Pour Samba Bathily, fondateur et PDG du groupe ADS, « C’est le secteur privé qui crée la croissance et les emplois ; il revient donc aux décideurs publics d’encourager les entrepreneurs et de leur permettre de développer leur potentiel », « Ce qu’il faut, c’est créer une masse critique d’entrepreneurs africains, capables de développer des multinationales africaines. La richesse qu’elles vont créer profitera à l’ensemble du continent, et pas uniquement à leur pays. ».

Plus d'articles
La banque Mondiale finance un centre d’excellence au Togo