Enfant tué par ses parents pour avoir fait pipi au lit : lourde peine pour le couple

Le beau-père de Yanis, mort à cinq ans lors d’une punition en février 2017 pour avoir fait pipi au lit, a été condamné vendredi à 25 ans de réclusion criminelle, la mère écopant de quatre ans de prison dont deux avec sursis pour ne pas avoir empêché le meurtre.

Reconnu coupable de meurtre et de violences régulières, Julien Masson, 34 ans, a également été condamné à cinq ans de suivi socio-judiciaire avec injonction de soins, la peine de la mère, 26 ans, étant assortie de trois ans de sursis probatoire, sans mandat de dépôt.

Le drame était survenu alors qu’il avait emmené l’enfant courir au bord d’un canal tout proche, par une température de cinq degrés, pour le punir d’avoir fait “pipi au lit”.

Alertés par l’accusé, les secours avaient découvert Yanis gisant défiguré, en hypothermie et trempé, le corps couvert d’une trentaine de contusions.

Décédé selon les légistes d’un traumatisme crânien provoqué par un “impact violent”, il avait une dent cassée, des traces de strangulation et une plaie sanguinolente au cuir chevelu.

La mère a, pour sa part, affirmé n’avoir “pas pris conscience” à temps des violences de son compagnon, dont elle était dépendante, selon les experts psychologues.

Le beau-père et la mère de l’enfant comparaissait devant la cour d’assises du Pas-de-Calais à Saint-Omer.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Un contraceptif masculin à dose unique et efficace 13 ans, bientôt disponible ?