Nombreux sont celles et ceux qui rêvent de fonder leur propre business. Une bonne préparation est essentielle, ne vous lancez donc pas à la légère ! Voici les sept bases pour les starters.

Togo : l’ANPE recrute pour le MIFA (17 octobre 2019)



  1. Idée brillante

Vous rêvez de créer votre propre société et vous avez une chouette idée. Il vous faut maintenant étudier le marché. Existe-t-il déjà des entreprises similaires et comment allez-vous vous démarquer ? De quelle manière voulez-vous prospecter les clients et répondre à leurs attentes ? Trouvez aussi un nom amusant et accrocheur pour votre entreprise.

  1. Action

Si vous êtes convaincu(e) et voyez des opportunités, une bonne préparation est alors essentielle. Dans ce cas, une ligne du temps est un outil pratique, vous y indiquerez toutes les étapes nécessaires. Vous éviterez ainsi les pièges parce que vous auriez oublié quelque chose. N’hésitez pas non plus à échanger trucs et astuces avec d’autres entrepreneurs.

  1. Type de société

Il existe différentes formes juridiques pour votre affaire, par exemple l’entreprise individuelle, la société ou la coopérative. La nature de votre entreprise est déterminante dans ce cas. Veillez à être bien au courant de toutes les conditions auxquelles vous devez satisfaire.

  1. Finances

Établissez un solide plan financier et cartographiez bien tous les coûts, comme les investissements, les charges sociales, le salaire, etc. Disposez-vous de suffisamment de réserves pour compenser un revers ? Quelles sont les assurances utiles ? Ayez aussi une vision à long terme. Un compte à vue séparé pour votre activité professionnelle est crucial. Établissez aussi un plan d’entreprise listant vos objectifs et vos actions concrètes.

  1. Guichet d’entreprises

Passez par un guichet d’entreprises reconnu. Ils examineront si vous êtes en ordre du point de vue juridique et ils se chargeront de votre inscription. Vous pouvez aussi y bénéficier d’un support pratique comme la TVA, un suivi pendant la période de lancement ou la préparation d’un dossier de subside.

  1. En ligne

Il vaut mieux déjà vous faire connaître avant votre démarrage concret. Impossible de faire l’impasse sur les médias digitaux ! Pas mal d’entreprises peuvent vous aider à mettre le pied à l’étrier. Profilez-vous de façon claire et nette, expliquez ce que vous proposez et la raison pour laquelle vous êtes unique. Les clients apprécient une bonne prestation de services.

Togo : la BAD recrute pour son Programme de Jeunes Professionnels

  1. Information

Vous n’êtes pas seul(e). Les autorités publiques dispensent pas mal de conseils pratiques au niveau national. Renseignez-vous sur la possibilité d’un soutien local, par exemple pour la recherche d’un immeuble adapté ou pour des informations sur les permis ou les primes au niveau local. Vous pouvez aussi vous adresser aux banques et aux compagnies d’assurances, de même qu’aux organisations spécifiques pour entrepreneurs indépendants et aux fédérations professionnelles.

Avec Metro Time