in ,

Eric Dupond-Moretti : cette scène un peu surréaliste dans son bureau d’avocat

Réputé pour son tempérament de feu et son franc-parler devenu légendaire, Éric Dupond-Moretti l’est tout autant pour son parcours d’avocat. Mais avant de devenir l’ogre des prétoires ou encore ministre de la Justice et garde des Sceaux, ce fut pour sa passion pour la chasse avec rapaces qu’il a été remarqué. 

Après avoir prêté serment comme avocat au mois de décembre 1984 à Douai, il s’était inscrit au barreau de Lille avant d’être engagé dans un cabinet de la ville. Des débuts dont se souvient bien Sergine Lenoir qui a été sa secrétaire pendant près de 30 ans. “Il m’appelait La Mère Lenoir ou Madame Le Black”, a-t-elle raconté au magazine Elle.

Dans son premier bureau d’avocat, Éric Dupond-Moretti se démarquait avec une surprenante originalité. Car, dans l’exercice de sa profession, l’Ogre du Nord était accompagné d’un étonnant complice. “On en a fait péter des procédures sur les vices de forme ! Lui travaillait avec son faucon (…) posé sur le bras de son fauteuil, comme d’autres ont un chien à leurs pieds”, ajoute ainsi Sergine Lenoir. 

Reste à savoir si Pingouin, désormais son fidèle compagnon, l’a accompagné jusqu’à la place Vendôme. Cette passion, il l’assume toujours au grand jour, n’en déplaise à ceux qui s’opposent au sport et malgré sa présence médiatique. Au mois d’août 2020, Éric Dupond-Moretti signait la préface du livre Un chasseur en campagne, du président de la Fédération nationale des chasseurs Willy Schraen. 

Un ouvrage paraissant après une nouvelle polémique autour de la chasse à glu que le gouvernement souhaiterait interdire. La chasse avec rapaces n’est pas le seul loisir qui fait vibrer l’avocat de 59 ans. En effet, depuis plusieurs années, Éric Dupond-Moretti est aussi un grand fan de corridas, signant ainsi une tribune pour la défendre en apprenant un projet d’interdiction de la corrida aux mineurs, porté par Aurore Bergé et Samantha Cazebonne. 

Avec Closermag




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

États-Unis : arrestation du rappeur Dayvon Bentley pour meurtre

Belgique / Covid-19 : bientôt la fermeture des cafés et restaurants pour 4 semaines