in

Erik le Belge, « le voleur d’art le plus important du XXe siècle » est mort !

Erik le Belge, surnommé « Erik el Belga » par les Espagnols, est décédé le 19 juin dernier d’une crise cardiaque. Pour la police espagnole, Erik le Belge, de son vrai nom René Van den Berghe, est le plus grand voleur d’art du XXe siècle.

FIFA 20 : Qui sera le ballon d’or 2020 ? Messi, Cristiano, Neymar et Mbappé zappés

Erik est célèbre en tant que voleur et faussaire d’œuvres d’art. Il est suspecté d’avoir dérobé des centaines d’œuvres d’art religieux. L’intéressé s’était défendu en affirmant que des prêtres lui « vendaient » ces œuvres à vils prix.

Ecroué à maintes reprises, le natif de Nivelles avait, en échange de sa liberté, restitué pas moins de 1 500 œuvres d’art volées.

Le légendaire voleur d’art avait tour à tour épousé 7 femmes. Il abandonne ainsi 5 orphelins.

Source : 7 sur 7



Une dispute entre 2 couples se termine dans le sang en pleine rue

Un nouveau continent émergeant dans l’océan Indien découvert par des scientifiques