Est-il vraiment dangereux de faire cuire ses plats au micro-ondes?

Cuire, réchauffer, ou décongeler les aliments en un temps record, le four à micro-ondes domestique le fait bien et il est de plus en plus utilisé. Cet appareil fonctionne grâce à un autre, plutôt petit, appelé magnétron. Ce dernier transforme l’électricité en ondes électromagnétiques qui, lorsqu’elles traversent un aliment, provoquent l’entrechoque entre les molécules d’eau contenues dans celui-ci : il en résulte la production de la chaleur.  Utiliser le four à micro-ondes n’est-ce donc pas dangereux pour la santé ?

L’appareil libère une certaine quantité d’ondes, les mêmes utilisées pour les téléphones portables, lorsqu’il est en marche. Susceptibles notamment de favoriser l’apparition de cancers, ce sont elles qui inquiètent, quand bien même en réalité, elles sont très peu nombreuses, voire inexistantes si le four à micro-ondes est en bon état. Dans un document d’information, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) indiquait que les micro-ondes sont conçus de façon à ce que les ondes restent contenues à l’intérieur de l’appareil une fois la porte fermée. Cependant, saleté, joints d’étanchéité des portes abîmés et défauts quelconques sont des éléments qui peuvent favoriser des fuites. Dans ces cas, il est préférable de le faire réparer ou d’en acheter un nouveau.  

Ebullition tardive

Malgré tout, un risque demeure :  l’ébullition tardive, qui peut causer de graves brûlures, précise l’OMS en rappelant que «la nourriture cuite dans un four à micro-ondes ne devient pas ‘radioactive». Au micro-ondes, l’eau surchauffée peut bouillir soudainement après l’introduction d’un élément étranger dans le plat, comme une cuillère. Il faut donc patienter attendre quelques secondes avant de boire ou manger un aliment sortant du four à micro-ondes.

C’est à se demander si les aliments qui en sortent garde toujours la même valeur nutritive que ceux qui sont cuits dans un four traditionnel ! 

Avec un four à micro-ondes, la cuisson est plus rapide, certes, mais les qualités nutritionnelles des aliments sont mieux conservées qu’avec les autres méthodes de cuisson. exception faite de la vitamine B1, présente dans presque tous les aliments d’origine animale et végétale, indique Cnews.

Plus d'articles
Paul Pogba serait-il en couple avec Miss France 2019 ?