in

États-Unis : Ce chimpanzé est la «meilleure gestionnaire» de Wall-Street

Nous sommes en 1999 aux États-Unis. Au regard du succès des traders en bourse, les chercheurs tentaient de démontrer que le hasard y est pour beaucoup. À travers des expériences, ils mettent alors en scène des animaux qui réussissent, en faisant des choix aléatoires, à gagner de l’argent à Wall Street.

Le plus célèbre de ces animaux reste certainement une guenon alors âgée de 5 ans. Nommée Raven Thorogood III, elle était parvenue à constituer un portfolio florissant, le MonkeyDex.

USA : des messages au hasard en Iran et en Russie pour trouver des informations 

Ce coup de pub était organisé par Roland Perry, le directeur d’Internet Stock Review. Pour jeter son dévolu sur les entreprises dans lesquelles elle allait investir, Raven (la guenon) avait été entrainée à lancer des fléchettes sur un tableau où figuraient 133 firmes du secteur de l’internet et des nouvelles technologies, alors en pleine ébullition. Le MonkeyDex était né.

Même si les dix entreprises du MonkeyDex ne valent aujourd’hui plus rien, dans l’année qui a suivi, le portefeuille est monté jusqu’à un rendement de 365,4%, battant la plupart des autres sélections américaines.

RDC : l’opposant Martin Fayulu convoqué par la justice

Le succès et la renommée fut telle que la guenon a vu son nom inscrit dans le Guiness Book des records du monde, au titre de «Chimpanzé le plus doué à Wall Street».

avec Slate.fr



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cette mauvaise habitude en voiture a bouleversé sa vie

Procès Lamine Diack : Me Malick Sall se prononce sur le verdict