États-Unis : Donald Trump fait son grand retour

L’ancien président américain s’exprimera longuement demain, pour la première fois depuis son départ de la Maison-Blanche, dans le discours de clôture de la Conservative Political Action Conference (CPAC), la grand-messe annuelle de toutes les branches du conservatisme américain.

Les organisateurs ont donné à Donald Trump carte blanche pour s’adresser aux délégués à partir, mais les proches de Donald Trump indiquent qu’il devrait surtout évoquer les premiers pas “désastreux” de son successeur, Joe Biden, ainsi que l’avenir du Parti républicain et des élus qui lui sont restés fidèles et qu’il entend bien soutenir lors des élections de mi-mandat en 2022.

Selon une enquête d’opinion YouGov rendue publique à l’occasion, 59% des électeurs républicains voteront alors pour un candidat soutenu par Donald Trump et seulement 23% pour un candidat qui aura pris ses distances ou critiqué l’ancien président.

Ces chiffres illustrent le décalage entre la base du parti et le sommet, où 17 élus républicains au Congrès ont opté en faveur de l’organisation de l’impeachment de Trump ou de sa culpabilité.

Plus d'articles
Il trompe sa petite amie et est trahi par sa montre connectée