Etats-Unis / Election sénatoriale : les démocrates en positon de force

Mauvaise journée pour Donald Trump. Ce mercredi 06 janvier, les démocrates se sont rapprochés du contrôle du Sénat américain. Trump, qui s’exprimera en fin de matinée devant ses partisans à Washington, devrait une nouvelle fois crier à la fraude.

Le candidat démocrate Raphael Warnock a battu la sénatrice républicaine Kelly Loeffler et est entré dans l’histoire en devenant le premier sénateur noir élu dans cet Etat du Sud. “Ce qui s’est passé hier (mardi) soir est extraordinaire”, a déclaré sur CNN ce pasteur de 51 ans d’une église d’Atlanta où officiait Martin Luther King.

L’autre démocrate en lice, Jon Ossoff, semblait lui aussi en position de créer la surprise face au sénateur républicain David Perdue. Lors d’une déclaration mercredi matin, il a revendiqué sa victoire : “Géorgie, merci pour la confiance que vous m’avez accordée”, a-t-il déclaré lors d’une brève déclaration.

Les grandes télévisions américaines ne l’ont cependant pas encore désigné comme vainqueur. Si sa victoire se confirme, Jon Ossoff deviendra, à 33 ans, le plus jeune sénateur démocrate depuis… Joe Biden (en 1973). Les démocrates auraient alors 50 sièges au Sénat, comme les républicains. Mais comme le prévoit la constitution, la future vice-présidente Kamala Harris aurait le pouvoir de départager les votes, et donc de faire pencher la balance du côté démocrate.

Plus d'articles
Togo : voici la date de livraison des travaux de dédoublement de l’axe Lomé-Cinkassé