Avec une corde vocale exceptionnelle, la franco-togolaise Fanyo Axelle a décidé de se lancer dans un domaine peu connu du grand public en Afrique. Mais le talent oblige et elle a décidé de s’y lancer et de vivre pleinement sa passion et laisser éclater tout son talent dans l’opéra.

-- Vidéo de L-FRII --

Lauréate de Kaleidoscope Competition 2019, Axelle Fanyo, la franco-togolaise a toujours su ce qu’elle voulait faire dans la vie : la musique. Concours vocal et instrumental, le kaleidoscope est remporté par Axelle Fanyo en plus de deux autres concurrents le weekend dernier.

Après des études de musicologie à La Sorbonne Paris IV et un Prix de violon au CRR de la Courneuve-Aubervilliers, Axelle Fanyo décide de se consacrer au chant.

Actuellement la jeune femme de 29 ans fait carrière comme Soprano. Elle se produit dans les plus grandes salles de concert de la planète dont récemment au Carnegie Hall à New York. L’un des espoirs de l’art lyrique français, Axelle est une grande fierté pour le continent africain, si souvent mal représenté dans certains Arts.

La jeune soprano a fait un long chemin pour parvenir à ce qu’elle aime : chantée. Son chemin est parsemé d’audition, de concours, de répétition et de répétitions quotidiennes.

Un vrai parcours de combattant, un exemple à suivre par la jeune génération afin de contribuer à ce développement de l’Afrique tant souhaité.