Etats-Unis : l’assassin de Kennedy poignardé dans une prison

L’homme reconnu coupable d’assassinat de Robert F. Kennedy, Sirhan Sirhan (milieu), a été poignardé dans une prison de Californie, rapportent des médias américains. Il s’agit d’une attaque au couteau qui a eu lieu dans une prison près de San Diego vendredi après-midi.

Lire aussi : Veillée artistique de Dj Arafat : Carmen Sama garde la tête haute

Dans un communiqué, le département californien des services pénitentiaires et de réadaptation a déclaré que « les agents avaient répondu rapidement » à l’attaque. La victime, dont l’état est stable, n’a pas été nommée dans la déclaration. Mais citant des sources sécuritaires, les médias américains ont identifié Sirhan, 75 ans, comme la victime.

Lire aussi : Obsèques de Dj Arafat : affrontement autour du cimetière ; acte de vandalisme à Abidjan ; des blessés graves

Sirhan purge une peine d’emprisonnement à perpétuité à l’établissement pénitentiaire Richard J. Donovan, où il a été poignardé. L’agresseur présumé, un co-détenu, a été placé en isolement, selon TMZ, qui a signalé le premier l’agression. Le motif de l’attaque, qui fait l’objet d’une enquête, n’a pas été révélé par les autorités.

Lire aussi : Togo-Concours de recrutement à l’OTR : Voici les candidats présélectionnés (liste)

Qui est Sirhan Sirhan?

Sirhan a été reconnu coupable d’avoir assassiné le candidat à la présidence américaine, Robert Kennedy, sur qui il a tiré trois fois au Ambassador Hotel à Los Angeles le 5 juin 1968. Kennedy a été abattu dans la cuisine de l’hôtel, peu après la proclamation de sa victoire à la primaire présidentielle démocrate californienne sous les acclamations de la foule. Le sénateur de New York, frère de l’ancien président démocrate John F Kennedy, est décédé à l’hôpital 24 heures plus tard. Il a ensuite été enterré au cimetière d’Arlington, près de son frère John, aussi assassiné en 1963.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Arrestation d’une dizaine de fans de Dj Arafat qui tentaient de prendre d’assaut Ivosep

Lors de son procès en 1969, Sirhan fut initialement condamné à mort. Trois ans plus tard, toutefois, sa peine a été commuée en peine de prison à vie lorsque la Californie a brièvement interdit la peine capitale. Palestinien de nationalité jordanienne, Sirhan a affirmé ne pas se souvenir d’avoir tiré sur Kennedy. Mais dans une interview télévisée, Sirhan a déclaré qu’il se sentait trahi par le soutien de Kennedy à Israël pendant la guerre des Six jours de 1967.

Avec Beninwebtv

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Ghana / Education : les élèves reprennent les cours