in

États-Unis : le chien de feu Georges Bush a le sens du devoir

Sully le labrador de feu Georges veillant la dépouille de son ex-maître

Sitôt publiée sur Twitter dimanche 2 décembre par le porte-parole des défunts époux George et Barbara Bush, la photo de Sully, le labrador du 41e président américain décédé samedi, est devenue un véritable phénomène outre-Atlantique.

Sully le labrador de feu Georges Bush veillant la dépouille de son ex-maître

Le cliché montre en effet le chien qui assistait l’ex-chef de l’État, lequel avait du mal à se déplacer en raison de la maladie de Parkinson dont il souffrait, continuer de veiller sur son défunt maître, aux pieds d’un cercueil recouvert de la bannière étoilée.

“Mission accomplie”, a commenté Jim McGrath, le représentant de la famille Bush. En moins d’une heure, sa photo cumulait plusieurs milliers de retweets.

Que va-t-il donc advenir de Sully maintenant que son maître n’est plus là? La chaîne NBC rapporte que le labrador va retrouver son “régiment” des Vet Dogs, une structure qui propose des chiens d’assistance aux vétérans atteints de handicap.

“Même si notre chien va manquer à notre famille, nous sommes rassurés de savoir qu’il apportera la même joie dans une nouvelle maison”, a de son côté commenté le fils du défunt et également ex-président des États-Unis, George W. Bush.




Ad Banque Atlantique

CAN 2019 : quand la disqualification de la Sierra Leone fait le bonheur du Kenya et du Ghana

Couples : contre la monotonie, voici sept (7) habitudes pour aider à améliorer votre relation