États-Unis : le grand retour du Boeing 737 MAX

Ce mardi 29 décembre 2020, pour la première fois depuis mars 2019 et l’immobilisation au sol de tous les MAX dans le monde suite à deux accidents ayant fait 346 victimes chez Lion Air puis Ethiopian Airlines, American Airlines opèrera une de ses 7 rotations entre Miami et l’aéroport de New York-LaGuardia en 737 MAX 8, configuré pour accueillir 16 passagers en Première classe et 156 en Economie (dont 30 en Main Cabin +). 

Le départ de l’appareil immatriculé N314RH est programmé à 10h32 pour arriver à 13h30, le vol retour décollant à 14h30 pour se poser en Floride à 17h44. La même rotation est programmée tous les jours jusqu’au 4 janvier 2021. D’ici fin février, American Airlines prévoit d’opérer jusqu’à 91 vols par jour en MAX 8. Elle en a reçu 31 à ce jour, dont 6 livrés depuis le 10 décembre, sur les 100 commandés.

Le 18 novembre, l’agence américaine de l’aviation (FAA) avait autorisé le 737 MAX à revoler après des mois d’inspection et de révélations sur le développement et la certification chaotiques de cet aéronef, qui représentait le gros des bénéfices de Boeing avant les accidents. Le tout premier vol commercial du Boeing 737 MAX depuis le 10 mars 2019 avait toutefois eu lieu le 9 décembre au Brésil, entre Sao Paulo et Porto Alegre. Il avait été opéré par la compagnie brésilienne low cost Gol, après le feu vert des autorités de l’aviation locales.

L’Union européenne et le Canada devraient à leur tour autoriser le MAX à reprendre du service l’année prochaine. 

Avec 7sur7

Plus d'articles
Chine : sanctions de Donald Trump contre des entreprises et des membres du Parti communiste