États-Unis : le président Joe Biden fait une grosse bourde devant des étudiants

Ce mardi 11 janvier, le président américain Joe Biden s’est adressé à une foule de jeunes étudiants à Atlanta au sujet de deux projets de loi fédéraux censés protéger les droits de vote.

Lors de son discours, il commet une grave erreur en lisant le téléprompteur et qualifie sa vice-présidente Kamala Harris de “Présidente Harris.”

La semaine dernière, la présidente Harris et moi étions au Capitole, a déclaré le président par erreur en référence de l’émeute du 6 janvier que Harris a comparé à Pearl Harbor et au 11 septembre.

Ce n’est pas la première fois que Joe Biden identifie mal son numéro deux aux commandes. Fin décembre 2020, le commandant en chef l’a également appelé « présidente Harris » lors d’un discours d’ouverture à l’Université d’État de Caroline du Sud.

La présidente Harris, est un fier alun de Howard, elle pourrait avoir quelque chose à dire sur l’État du Delaware”, a-t-il déclaré à un moment de son discours.

L’homme âgé de 79 ans, a un passé chargé de lapsus. Pour exemple, pendant la campagne électorale de 2020, il aurait dit un jour à un Indien que « Au Delaware, la plus forte croissance de la population provient des Indiens d’Amérique qui quittent l’Inde.

Comme le rapporte The Daily Wire, le discours en Géorgie a été un peu un désastre politique. La Maison Blanche serait actuellement en mode “limite des dégâts”.

Rappelons que lors de l’élection de 2020, Donald Trump et les républicains avaient accusé Joe Biden de souffrir d’un déclin cognitif.

Similaires