in

Etats-Unis : les républicains craignent l’utilisation de TikTok lors des élections

Un groupe de sénateurs américains républicains de haut niveau a demandé le mardi 28 juillet 2020 à l’administration Trump d’évaluer la menace que l’application populaire de partage de vidéos chinoise TikTok constitue pour les élections américaines…

WhatsApp : l’application présente de nouvelles fonctionnalités pour les commerçants

“Nous sommes très inquiets que le Parti communiste chinois puisse utiliser son contrôle sur TikTok pour déformer ou manipuler les conversations (politiques) afin de semer la discorde entre les Américains et d’obtenir les résultats politiques qu’il préfère”, ont écrit les législateurs dans une lettre adressée au Bureau du directeur du renseignement national (ODNI), au secrétaire par intérim du Département de la sécurité intérieure (DHS) et au directeur du Bureau fédéral d’enquête (FBI).

Aya Nakamura/Jolie nana» : ce challenge inédit relatif à son nouveau morceau sur TikTok

Un porte-parole de l’entreprise a déclaré que :  “…TikTok a déjà une politique stricte contre la désinformation, et nous n’acceptons pas de publicités politiques”, ajoutant que le contenu et les politiques de modération sont dirigés par une équipe basée en Californie et ne sont pas “influencés par un gouvernement étranger”. Le FBI et le DHS n’ont pas répondu aux demandes de commentaires alors qu’un responsable de l’ODNI a confirmé la réception de la lettre et a déclaré “nous répondrons en conséquence”.

Donald Trump prié de bannir TikTok des Etats-Unis

Les législateurs, rejoints par les républicains Ted Cruz, Joni Ernst Thom Tilis, Kevin Cramer et Rick Scott, ont demandé aux fonctionnaires de dire si Pékin pouvait amplifier certaines opinions politiques et mener des opérations d’influence par le biais de l’application populaire, qui est la propriété de Beijing ByteDance Technology Co. “Si des preuves d’interférence électorale du PCC via TikTok apparaissent, ByteDance serait-il éligible pour des sanctions” en vertu d’un décret sur l’influence électorale étrangère ? ont demandé les législateurs.

TikTok attire les employés de Facebook et de Google

TikTok est dans la ligne de mire de l’administration Trump, car les liens entre les États-Unis et la Chine se sont aiguisés en raison de la pandémie et de la décision de Pékin de restreindre les libertés à Hong Kong. Ce mois-ci, le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mark Meadows, a déclaré qu’une action était imminente pour faire face aux risques de sécurité nationale posés par TikTok

 

Source : Reuters



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fair-play financier : Manchester city définitivement blanchi

Fair-play financier : Manchester city définitivement blanchi

[Photo] Kim Kardashian repart du Wyoming toute seule, son couple avec Kanye West se déchire