États-Unis : l’ONU, très attristée par les événements d’assaut du Capitole

La Haute-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a exhorté ce jeudi le président américain Donald Trump à « désavouer les discours faux et dangereux » et estimé que l’irruption de ses sympathisants au Capitole montrait l’impact de « l’incitation à la violence et à la haine ».

« Nous sommes profondément perturbés par l’attaque de mercredi au Capitole, qui a montré clairement l’impact destructeur d’une déformation prolongée et délibérée des faits et d’une incitation à la violence et à la haine par des responsables politiques », a déclaré dans un communiqué Michelle Bachelet. « Des allégations de fraude électorale ont été faites par essayer de discréditer le droit à une participation politique », a ajouté l’ancienne présidente chilienne.

« Nous sommes réconfortés de voir que le processus a continué malgré des tentatives sérieuses pour le perturber », a-t-elle souligné. « Nous encourageons les responsables politiques de tous les bords, y compris le président des États-Unis, à désavouer les discours faux et dangereux, et à encourager leurs soutiens à en faire de même ».

Michelle Bachelet a aussi relevé « avec consternation les menaces sérieuses et destructions de matériel auxquels des journalistes ont été confrontés ». « Nous soutenons les nombreux appels à une enquête approfondie sur les événements de mercredi », a-t-elle dit.

source : lefigaro.fr

Plus d'articles
Togo / Football : Après la prison, le coach Abraw Samer revient aux commandes