États-Unis / Présidentielle : la sécurité autour de Joe Biden renforcée

Joe Biden n’est pas encore président des États-Unis, mais son service de sécurité va presque devenir aussi imposant que pour le locataire de la Maison Blanche. Le service de protection du président américain et des hautes personnalités du gouvernement va en effet renforcer les effectifs d’agents autour du candidat démocrate, affirme le Washington Post ce vendredi 6 novembre 2020.

Le Secret Service va rajouter des effectifs à Wilmington (Delaware), après que l’équipe de campagne Biden a dit à l’agence fédérale qu’elle continuerait d’occuper le centre de conventions de Wilmington, la ville où vit Joe Biden. Le candidat démocrate, désormais en tête dans plusieurs États-clés, pourrait y prononcer un discours important ce vendredi 6 novembre 2020.

Cette agence fédérale a protégé Joe Biden lorsqu’il était vice-président, entre 2009 et 2017, puis à nouveau depuis mars dernier selon CNN, quand il s’est imposé dans les primaires présidentielles de son parti. Une telle protection est habituelle pour les candidats à la Maison Blanche.

Elle n’est pas aussi imposante que pour le président lui-même, mais en revanche, elle devient comparable si le candidat remporte l’élection et devient le “président élu” jusqu’à son investiture le 20 janvier.

source : lci.fr

Similaires