in ,

États-Unis : Trump met fin aux formations contre le racisme dispensées dans l’administration

En plein mouvement Black Lives Matter aux Etats-Unis, le président américain, Donald Trump, a ordonné la suppression des formations contre le racisme dispensées dans l’administration fédérale. Il s’agit d’une « propagande clivante et anti-américaine », assure la Maison Blanche.

Cette annonce survient à huit semaines de l’élection présidentielle américaine, en pleine campagne électorale marquée par de fortes tensions entre les deux camps sur la question du racisme. « Selon des informations de presse, des employés de l’administration ont été priés de suivre des formations où il leur est dit que “pratiquement toutes les personnes blanches contribuent au racisme”, où il leur est demandé de dire qu’ils “bénéficient du racisme” », indique la Maison Blanche dans un communiqué. 

TiKTok : Donald Trump cible la plateforme avec un nouveau décret

« Dans certains cas, ces formations sont allées jusqu’à affirmer que le racisme est ancré dans la croyance, que l’Amérique est une terre d’opportunités ou que les emplois devraient être attribués aux personnes les plus qualifiées », poursuit le texte de la présidence. 

L’administration présidentielle a reçu l’ordre de « s’assurer que les agences fédérales cessent d’utiliser les dollars des contribuables pour financer ces séances de propagande clivantes et anti-américaines », ajoute le communiqué. 



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Akon City : un Imam s’attaque au projet de la star

François Hollande : voici ses programmes télé préférés