États-Unis : Un bébé succombe au COVID-19

Un bébé de moins d’un an est décédé aux États-Unis du COVID-19, la maladie provoquée par le nouveau coronavirus, ont annoncé le samedi 28 mars les autorités de l’État de l’Illinois. La maladie est réputée épargner relativement les enfants, et les très jeunes victimes sont très rares.

« Le Coronavirus prendra fin en mai », les prédictions étonnantes d’un garçon Indien de 14 ans

« Aujourd’hui, j’ai des informations terriblement tristes à annoncer. Parmi les morts des 24 dernières heures, il y avait un employé de l’État et un très jeune enfant », a déclaré le gouverner J. B. Pritzker lors d’une conférence de presse.

« Je sais à quel point cette nouvelle est difficile à accepter, surtout s’agissant d’un très jeune enfant », a-t-il ajouté.

Le département de la Santé de l’Illinois a ensuite précisé que le bébé avait moins d’un an, sans préciser s’il souffrait d’autres pathologies.

Coronavirus : les États-Unis dépassent la Chine en nombre de cas

Les États-Unis sont devenus cette semaine le pays du monde ayant enregistré le plus grand nombre de cas de contaminations au nouveau coronavirus. Il y a touché près de 120 000 personnes et près de 2000 en sont mortes.