Un premier cas du mystérieux coronavirus, ce virus respiratoire venu de Chine, a été détecté ce mardi 21 janvier, dans l’état de Washington aux États-Unis.


Chine : les prostituées et leurs clients n’iront plus en prison

L’information a été donnée par des responsables fédéraux au New York Times. Au moins six personnes sont mortes de cette maladie respiratoire et au moins 300 contaminations ont été recensées.

Le patient a été hospitalisé à Everett près de Seattle, pour une pneumonie la semaine dernière, après un voyage à Wuhan, dans le centre de la Chine, où la grande majorité des contaminations ont été recensées.

Il n’avait cependant visité aucun des marchés d’où ont émané de nombreux cas, selon Nancy Messonnier, directrice du centre des maladies respiratoires des CDC, dans une conférence téléphonique avec la presse.

Chine : le virus qui inquiète l’OMS fait un quatrième mort

Les enquêteurs ont procédé à des analyses du patient afin de savoir s’il avait bien contracté le coronavirus, et les résultats arrivés le week-end dernier se sont avérés positifs. Les autorités ont refusé de révéler l’identité du patient, très mal en point selon le journal américain.