États-Unis : vers une interdiction des sites p0rnographiques dans cet État

Les sites pornos seront automatiquement bloqués dans l’un des 50 États des États-Unis sur une proposition de loi. Celle-ci prendra effet dès que le gouverneur Spencer Cox signera la demande.

En effet, l’Assemblée législative de l’Utah contrôlée par le GOP a adopté la loi selon laquelle les fabricants de téléphone et de tablettes doivent activer automatiquement un filtre sur les contenus digitaux à caractère pornographique. Si cette règle entre en vigueur, les concepteurs de mobile qui ne s’y appliqueront pas payeront une amende allant de 10 $ à 500 $.

L’objectif de la loi est de protéger les mineurs qui ont de plus en plus leurs propres appareils électroniques. Plusieurs personnes ont déjà approuvé l’initiative. La républicaine Susan Pulsipher a d’ailleurs parrainé la proposition de loi. Elle précise cependant que c’est juste pour le moment une solution à court terme. Puisque les enfants peuvent réussir par divers moyens à dévier la fonctionnalité.

Cependant, la proposition de loi rencontre aussi des détracteurs. Samir Jain, directeur des politiques au Center for Democracy and Technology, souligne la difficulté de l’application d’une telle règle. Il ajoute aussi que pour le respect de celle-ci, il faudrait probablement suivre tous les appareils qui entrent sur le territoire de l’Utah.

Vous avez essentiellement l’État qui impose le filtrage du contenu licite. Cela soulève des drapeaux immédiats du premier amendement. L’Union américaine des libertés civiles de l’Utah juge que la loi a une portée trop excessive. L’avocat Jason Groth se situe aussi dans ce contexte en précisant que « Les filtres parentaux existent déjà ».

Quant aux fabricants, ils précisent qu’une telle fonctionnalité pourra être intégrée aux appareils si d’autres États décident d’adopter les décisions de l’Utah. Car pour ces derniers, ce serait difficile de le faire juste pour un seul territoire.

Avec afrikbuzz.com

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Voici les 10 smartphones les plus vendus depuis le début de l’année