Ethiopie-Drame : une star de la musique tuée par une balle perdue

Un chanteur éthiopien a été touché mortellement par une balle perdue à l’occasion de l’ouverture d’un hôtel dans la ville d’Ashufe, à l’est de la capitale Addis-Abeba, nous apprend le site Koaci.

Selon la BBC, relayée par le site ivoirien, Dadhi venait juste de finir de jouer quand il a été abattu. Dans la région Oromo, il est très courant de tirer des coups de feu en l’air.

Ethiopie-Drame : une star de la musique tuée par une balle perdue
Dadhi

Un autre artiste présent au moment de l’incident, a indiqué qu’au moins 50 ou 60 coups de feu ont été entendus.

« Dadhi m’a averti en nous demandant de faire attention parce qu’on pourrait être touché par une balle », a témoigné l’un des amis du défunt.

Le musicien Dadhi était connu pour ses chansons engagées pour défendre les droits de la population oromo. Il est également, l’auteur de cinq livres en langue oromo.

Plus d'articles
Le BAC 2016 sera proclamé ce mercredi 20 juillet au Togo. Cependant, les résultats seront déjà disponibles par SMS ce mardi à partir de 18H