in ,

Ethiopie : qualifié d’outil de déstabilisation, le Premier ministre annonce une coupure définitive d’internet

Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed reste intransigeant vis-à-vis des questions relatives à Internet. Il a clairement exprimé ses intentions sur ses possibles prises de décision pour le moins irréversibles.

En effet, le Premier ministre éthiopien a éclairé la lanterne à ses compatriotes sur sa décision de suspendre le plus longtemps possible voire à jamais l’Internet. Et pour cause, ce dernier estime que le net est devenu un outil de déstabilisation de son pays. Loin des multiples avantages qu’on lui attribue, il n’en demeure pas moins un sujet très sensible.

Lire aussi: Guinée : Alpha Condé perd deux de ses valeureux gardes

« Internet n’est ni l’eau, ni l’air » a-t-il confié, comme pour dire qu’il n’est pas aussi « vital que ça ». « Tant qu’il sera jugé nécessaire de sauver des vies et d’éviter des dommages matériels, Internet sera fermé de manière permanente, et non pas pour une semaine, mais à jamais » a martelé le dirigeant éthiopien.

Cependant, les suspensions arbitraire d’Internet à la moindre agitation ou lors des examens inquiète vraiment l’opinion publique et laisse à croire que ces actes demeurent avant tout politiques.

On se demande qu’avec cette allure, où pourrait bien aller ce pays, classé comme l’une des économies à la croissance la plus rapide en Afrique ?



Agence nationale de la cybersécurité, Togo, cybercriminalité,

Au Togo, le temps est compté pour la cybercriminalité

CEET, délestage, Togo, électricité

Togo : une partie de la zone portuaire dans le noir ce dimanche 4 août ; la raison